5 Conseils pour Profiter d’Amsterdam sous la Pluie

Avec mon installation à Bruxelles et la recherche d’emploi, la fin de l’année 2016 et le début de l’année 2017 ont été très chargés… Trop chargés, pour planifier ne serait-ce qu’un petit week-end citytrip en Europe. Ce qui, comme vous le savez, est une de mes choses préférées depuis que nous sommes revenus d’Erasmus. Le premier trimestre de 2017 est déjà bientôt terminé, j’ai donc voulu y remédier ! Une des choses qui me plaisaient beaucoup lorsque j’habitais en Suède était la possibilité de pouvoir voyager aux alentours, découvrir des nouveaux quartiers, mais aussi les pays voisins. Cette fois, je me suis demandé quelle capitale sympa n’était pas trop loin, et la réponse fut Amsterdam !

Nous avons réservé ce voyage seulement un mois à l’avance, avec – par chance- de très bons prix sur le Thalys 1ère classe (yay). En revanche le logement à Amsterdam est connu pour être très cher, nous avons donc choisi une petite chambre privée dans une auberge de jeunesse : ClinkNOORD. Cette auberge m’a beaucoup rappelé celle dans laquelle nous avions séjourné cet été à Paris avec mon amie Maria. L’atmosphère était très festive, internationale et Erasmus, comme j’aime. Il y a un bar au sous-sol avec une carte de cocktails originale et fournie, dont nous avons bien profité pendant notre première soirée là-bas.

Lorsqu’on a été dormir le vendredi soir, le week-end semblait ultra prometteur… Sauf que, lorsque nous nous sommes réveillés le lendemain matin, le temps était hyper venteux et pluvieux ; les joyeux restes de la tempête Doris. Parfait pour mon premier séjour à Amsterdam ! Nous avons donc dû nous adapter. Voici 5 conseils qui ont sauvé notre week-end :

Imiter le style hollandais – en faisant du shopping

Comme toute capitale, Amsterdam est remplie de super magasins et centre commerciaux. Certains, comme le Magna Plaza, ont une architecture sublime et des marques au top dont je n’avais jamais entendu parler. Pour shopper les grandes marques, rendez-vous à Kalverstraat, la plupart des magasins y sont ouverts jusqu’à 19 heures. Vous voulez savoir à quoi ressemble le style hollandais ? Allez découvrir la bloggeuse néerlandaise Lily Like.

Se promener le long des canaux d’Amsterdam – avec un parapluie

Allez, c’est pour ça que vous êtes venus non ? Oui, le vent souffle, la pluie tombe, les trottoirs sont étroits et le ciel est gris, et alors ? Vous êtes venus voir ces maisons dansantes, alors profitez-en ! Il n’y a pas d’endroit particulier pour les admirer, le centre en est rempli, mais je conseille les alentours de la maison d’Anne Frank et de celle de Rembrandt pour les plus jolis clichés (et n’oubliez pas de ranger votre parapluie, juste pour une minute, quand vous prenez un selfie).

  

Si vos pieds vous font mal, et si dépenses quelques euros dans une attraction touristique ne vous gêne pas, je vous conseille également de faire une croisière sur les canaux, une façon romantique et sans effort de découvrir les paysages typiques de la capitale hollandaise.

Être une fleur parmi les fleurs – au Marché des Fleurs d’Amsterdam

Que seraient les Pays-Bas sans leurs tulipes ? Ici, pas de champs, mais beaucoup de bouquets, de graines et de bulbes. Il faut faire la part des choses entre le vrai marché et les attrape-touristes, mais je pense que le Marché des Fleurs vaut le détour, surtout parce que ça vous fera du bien de voir un peu de couleur après les paysages maussades d’un Amsterdam pluvieux.

Profiter de l’art pour se mettre au sec – dans les musées

Avant de venir à Amsterdam, je n’avais jamais réalisé à quel point cet endroit était chargé de sens et d’histoire d’un point de vue artistique. Quel meilleur endroit que les musées pour véritablement comprendre l’âme et l’histoire de cette ville ?

Nous avons choisi de visiter deux de ces endroits : la maison de Rembrandt le samedi, et le Rijksmuseum le dimanche.

La maison de Rembrandt (1 heure)

C’était très intéressant de découvrir l’ancien environnement véritable d’une figure si proéminente de la peinture, depuis sa cuisine jusqu’à son atelier. Une peintre professionnelle vous y propose une démonstration de création de peinture avec huile et pigments, comme dans l’ancien temps.

Le Rijksmuseum (3 heures et plus)

L’entrée peut vous parraître un peu chère, mais c’est un bon investissement car elle vous garantit plusieurs heures au sec ! Nous y avons passé trois heures sans pouvoir terminer tous les étages !

 

Ce musée est plus ou moins le Louvre néerlandais. L’architecture du batiment est fascinante, et la collection d’art l’est encore plus. Peu importe votre niveau de culture artistique, il y a forcément plusieurs chef-d ‘œuvres que vous reconnaitrez, de grands maîtres tels que Van Gogh, Rembrandt, Vermeer, etc. Au dernier étage se trouve la collection la plus moderne, comprenant des pièces d’Yves Saint Laurent.

Pour info, devant le musée se trouve le signe à touristes IAMSTERDAM.

Une autre option que nous n’avons pas explorée est le Van Gogh Museum, qui se trouve également sur Museumplein (littéralement la place des musées). L’endroit est très bien désservi par le tram.

Dernier recours : la nourriture – mais pas la nourriture hollandaise

Avez-vous déjà entendu parler de la gastronomie hollandaise ? Pas vraiment ? Rien de plus normal. La cuisine hollandaise n’a rien de typique (excepté peut-être le fromage). Alors en dernier recours, lorsqu’une pause hors du froid est nécessaire, allez manger un bout, ou boire un café : Starbucks, Wagamama, Exki, vous trouverez à Amsterdam la plupart de vos enseignes préférées. Mention spéciale au restaurant Stout!, qui a clairement été pour nous la plus belle expérience et découverte de notre séjour, je vous en parle dans un article « Bonne Adresse ».

Avez-vous d’autres conseils pour profiter d’Amsterdam sous la pluie ?

Suivre:

2 Commentaires

  1. mars 4, 2017 / 7:22

    Chouette Blog et chouette photos… Je ne connais pas Amsterdam mais tu m’as donné envie…

    • PAULINE
      mars 4, 2017 / 8:13

      Merci beaucoup ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *